Journée internationale de la jeunesse 2012: Affirmer notre volonté de renforcer les partenariats des jeunes pour le développement agricole

10 Aoû 2012 par Marina Cherbonnier

Cette déclaration commune, à l’occasion de la journée internationale de la jeunesse, 12 août 2012, provient d’un groupe de réseaux de jeunes engagés dans le développement rural et agricole, avec le soutien des organisations suivantes: FAO, FIDA, PAM, CTA.

« Construire un monde meilleur en association avec les jeunes» – le thème de la journée internationale de la jeunesse 2012 – exprime avec perfection nos aspirations en tant que communautés et réseaux de jeunes professionnels pour les jeunes professionnels, à l’heure où nous joignons nos forces, ensemble.

ARDYIS, e-Agriculture, GYIN, YPLD, ‘This is my story…’ et YPARD travaillent tous à donner plus de pouvoir aux jeunes, à booster l’innovation et à favoriser des moyens d’existence durables via un développement agricole dynamique. Nous travaillons à donner aux jeunes plus d’opportunités et des plates-formes solides pour faire entendre leurs inquiétudes et leurs idées, ainsi qu’à les aider à atteindre leur plein potentiel. Nous nous concentrons particulièrement sur les thèmes de l’emploi, l’entreprenariat, l’intégration des jeunes au niveau politique, le « leardership » des jeunes (l’aptitude à diriger), les technologies de l’information et de la communication, les sciences et l'éducation, pour les jeunes dans le développement agricole et rural.

En cette journée internationale de la jeunesse 2012, nous répondons à l’appel des Nations Unies à célébrer la jeunesse, en affirmant notre volonté de construire des partenariats solides pour donner plus de pouvoir aux jeunes. Nous allons non seulement continuer à redoubler d’efforts pour supporter nos propres communautés de jeunes, mais déclarons aussi notre volonté de continuer l’action ensemble, en collaboration, en renforçant nos liens et en initiant des actions communes. 

Nous sommes convaincus que joindre nos forces est nécessaire afin d’obtenir le maximum de nos expertises respectives, éviter de dupliquer nos efforts, exposer les jeunes à d’autres disciplines et approches multidisciplinaires. Nous avons besoin d’unir nos voix pour que nos communautés de jeunes professionnels, leurs besoins et opinions soient entendus, particulièrement au niveau politique. C’est seulement en travaillant ensemble que pouvons répondre aux défis mondiaux d’une manière durable.

Les jeunes sont les acteurs premiers et leaders au sein de nos communautés
, et sont ainsi pleinement impliqués dans les prises de décisions et actions. Il n’y a simplement pas d’action pour les jeunes sans les jeunes! Les jeunes sont volontaires, présents et créatifs; les jeunes sont propriétaires au sein de nos communautés! Le partenariat entre nos différents réseaux est ainsi bénéfique pour nos membres eux-mêmes, qui connectent entre eux.

Nous exprimons en outre notre intérêt d’étendre nos partenariats aux parties prenantes: gouvernements, ONG, institutions académiques et secteur privé.

Recommandations aux Nations Unies

Nous saluons les Nations Unies pour leur attention particulière aux problématiques critiques des jeunes, comme l’emploi, l’entreprenariat et l’implication politique des jeunes.  Dans le même temps, nous:

  • Recommandons fortement que les Nations Unies accordent plus d’attention à l’intérêt décroissant des jeunes pour l’agriculture et aux défis auxquels les jeunes dans l’agriculture font face – et que des actions soient menées pour y répondre.
  • Encourageons les Nations Unies à nouer des liens avec les communautés de jeunes, solliciter leur avis et les impliquer dans l’identification et l’implantation d’actions concrètes.
  • Encourageons des collaborations plus étroites entre les institutions qui travaillent sur les thèmes de la jeunesse, particulièrement en lien avec les jeunes dans l’agriculture et le milieu rural.
  • Appelons a mener des interventions politiques intersectorielles pour les jeunes dans le domaine agricole, ce qui requiert des interventions non seulement dans l’agriculture mais aussi dans le domaine de la santé, l’éducation, les TIC et les moyens d’existence ruraux.

Nous encourageons les jeunes à initier des actions proactives et à continuer à façonner leur rôle d’acteurs clé qui se doivent d’être impliqués dans toutes les stratégies qui ont pour but de les supporter.

C’est seulement lorsque les jeunes professionnels seront impliqués activement à reformer l’avenir du secteur que nous serons capables de travailler à une agriculture responsable, capable de répondre aux besoins du monde sans épuiser ses ressources.

Une déclaration commune par:

e-Agriculture: http://www.e-agriculture.org/fr
Lis Why should e-Agriculture celebrate International Youth Day?

ARDYIS – Agriculture, développement rural et jeunesse dans la société de l'information:
http://ardyis.cta.int/fr

YPARD – Plateforme des jeunes professionnels pour la recherche agricole pour le développement:
http://www.ypard.net/fr 

YPLD – Young Professionals in Local Development: http://www.ypld.org/

‘This is my story’:
http://i-am-the-story.ning.com/

GYIN – Global Youth Innovation Network: www.gyin.org
Lis (en anglais): IFAD Webstory
 

[Partnering with Youth. Photo Credit: UNICEF/Pirozzi]