MENU

Language

Show contents for

YPARD présente: Minata Coulibaly , la représentante de YPARD au Burkina Faso

Nous sommes ravis d'accueillir la nouvelle représentante de YPARD au Burkina Faso: Minata Coulibaly.

Minata Coulibaly a un diplôme en journalisme et communication de l'Université de Ouagadougou et détient un certificat en innovation et développement rural du Centre international de recherche en agriculture, basé à Wagenigen / Pays-Bas. Elle a également obtenu une maîtrise en agriculture, innovation et développement rural à l'Université de Ouagadougou.

Minata a sept ans d'expérience professionnelle dans le domaine des communications, la gestion de projet et du marketing. Actuellement, elle travaille chez « Practical Action Consulting » en Afrique de l'Ouest dans la gestion des connaissances et de la communication, où son travail quotidien consiste à soutenir le développement et la promotion des services de connaissances pratiques en français et à contribuer au développement du bureau en Afrique de l'Ouest par la communication, la construction de partenariats et la collecte de fonds.

Auparavant, elle a occupé divers postes au sein d'ONG nationales et internationales dans les domaines de l'agriculture, du système d'information sur le marché (SIG) et des énergies renouvelables. Cela a renforcé sa capacité dans le domaine du développement rural et a été une valeur cruciale de sa vie professionnelle.

En outre, Minata a de l'expérience dans le domaine des marchés et des politiques agricoles, dans l'engagement des jeunes dans l'agriculture et la politique énergétique en Afrique de l'Ouest. Elle possède également des compétences en médias sociaux, relations publiques, communication, marketing, agriculture durable et leadership. Depuis 2013, elle est impliquée dans le développement communautaire et YPARD : le réseau des Jeunes Professionnels pour le Développement Agricole au Burkina Faso. De plus, Minata a été sélectionnée pour l'Initiative des Jeunes Leaders Africains de 2016, YALI pour le Centre de Leadership Régional d'Accra (Ghana).

Sa passion pour le plaidoyer agricole a commencé avec son premier emploi dans les régions rurales en 2008. Voir l'impact que le partage des connaissances et la formation avait sur le renforcement des agriculteurs, en particulier les femmes n’a cessé d’attiser sa passion pour l'agriculture et le développement rural.

 «L'agriculture est le mode de vie de 80% de notre population active, dont la majorité se bat pour sortir de la pauvreté. La création du chapitre de YPARD au Burkina Faso est la meilleure façon de plaider en faveur d'un plus grand nombre de jeunes dans l'agriculture, car cela nous permettra de diffuser davantage d'informations et d'opportunités en matière d'agriculture parmi les jeunes. À l'heure actuelle, nous sommes en pourparlers avec les autorités publiques sur la façon d'apporter davantage de services aux jeunes dans l'industrie agroalimentaire, selon la vision de YPARD. Nous voulons être la voix de la jeunesse et le changement que nous voulons voir dans notre communauté. "

Nous sommes impatients de suivre l’évolution des activités des jeunes dans l'agriculture au Burkina Faso, avec le fort soutien de Minata.

Si vous êtes originaire du Burkina Faso ou résident, et que vous souhaitez participer aux activités de YPARD au Burkina Faso contactez Minata à ypardburkinafaso@gmail.com.